Article

Article

Togo/La construction de fours améliorés prend en compte l'environnement


Togo/La construction de fours améliorés prend en compte l'environnement

On ne le dira jamais assez,le Togo mise sur l'agriculture et ses derivés pour reconforter son économie.Cette logique tient compte des produits halieutiques.Treès actives dans le domaine,de miliers de femmes vivent de la transformation de poissons sur la plage de Lomé et les bordures de cours d'eau du Togo.Entre temps cette transformation se faisait de façon artisanale.Le Projet d'Appui au Secteur Agricole(PASA) a donné un coup de pouce à ses femmes en les dotant de fours améliorés.Réunies au sein de l'Union des groupements de femmes transformatrices de poisson(UGFETRAFO),elles ont bénéficié de 108 fours améliorés en remplacement de la transformation artisanale qui nuisaient à leur santé et qui entachait la qualité des produits fumés. Ses fours d'une capacité de 150 à 200 kg en 4 heures selon la taille des espèces et 450 à 600kg par jour de poisson fumés fait la fierté de 500 femmes transformatrice.Ses fours contribuent à améliorer la qualité de production de poissson fumés au Togo et les conditions de vie des acteurs de filière pêche et aquaculture.Ils favorisent également une meilleure maîtrise des pertes post-capture qui peuvent aller jusqu'au-delà de 50% pendant les saisons de pluie ou par temps nuageux.Par -dessus tout,ils protègent les fumeuses de poissons contre les maladies oculaires souvent engendrées par la fumée.

2017 Togolivesports. All rights reserved. Designed by CreativesWeb.