Article

Article

Togo/Campagne présidentielle, à Amou Oblo,le candidat Faure Gnassingbé s'engage pour une justice sociale accrue


Togo/Campagne présidentielle, à Amou Oblo,le candidat Faure Gnassingbé s'engage pour une justice sociale accrue

Togo/Campagne présidentielle,àAmou Obl Pour sa descente sur le terrain comptant pour la campagne présidentielle,le candidat Faure Gnassingbé poursuit son périple.Hier le 12 fevrier ,le Président Faure Gnassingbé était dans l'Amou plus précisement à Amou Oblo environ 250 km au nord ouest de Lomé. Le candidat du « Grand » parti Union pour la République (UNIR) qui était en terre Akposso, plus précisément à Amlamé dans la préfecture d’Amou n’a pas caché sa joie pour l’accueil « chaleureux » qui lui a été réservé par son « jeune » et « dynamique » frère, Honorable Député et Maire de la localité Mey Gnassingbé. Pour Faure Gnassingbé qui a tenu à rencontrer coûte que coûte les populations d’Amlamé malgré les conditions climatiques défavorables, ce genre d’accueil est souvent réservé pour le jour de la victoire et dit imaginer d’ores et déjà ce qui l’attend à Amou Oblo s’il est déclaré vainqueur à cette élection. « C’est la première fois que je vois une foule aussi nombreuse à Amou Oblo. Je voudrais vous dire un très grand merci pour cet accueil. Normalement, ce genre d’accueil est réservé pour le jour de la victoire. Je ne sais pas ce qui m’attends si nous gagnons mais en tout cas, j’ai très envie de gagner pour savoir comment je serai accueilli ici. Je suis très surpris de ce que je vois. J’ai compris que le contre temps d’hier même s’il m’a rendu triste, vous l’êtes plus que moi et vous ne m’avez pas tenu rigueur et vous êtes sortis nombreux pour m’accueillir », a témoigné le chef de l’Etat sortant. Après avoir fais un bref rappel de l’historique du Togo depuis 2005 par le processus de réconciliation, Faure Gnassingbé a par ailleurs indiqué que l’avenir est prometteur. « Nous avons commencé dans des conditions difficiles à cause des malentendus entre nous. Notre première mission a été de créer de l’entente dans la classe politique togolaise et au sein de la population par le processus de réconciliation parce qu’il ne fallait pas rester dans des querelles stériles, dans des contestations inutiles et qui donne l’impression que quand nous investissons pour organiser les élections, le résultat ne satisfait personne. Donc, cela a pris du temps. Ensuite, il y a eu une série d’élections et vous avez choisi de me faire confiance, ce qui nous a permis de recommencer à investir dans notre économique, ce que le secteur privé le pouvait pas à l’époque car affaiblie. Cet effort a connu un coup d’arrêt en 2016 avec des endettements parce que nous avions beaucoup investi. Mais aujourd’hui, nous avons réalisé les réformes nécessaires et sommes en train de retrouver les marches de manœuvres avec un environnement des affaires beaucoup simple et qui inspire beaucoup plus confiance chez les investisseurs », rappelle le candidat du parti UNIR. Mais pour que cet exploit soit confirmé, il faut selon lui remplir nécessairement deux (2) conditions. La première est de maintenir le climat de paix et de sécurité. La deuxième est de réussir l’échéance du 22 février 2020, autrement dit, que l’élection se déroule sans violence. Faure Gnassingbé a invité les populations d’Amou Oblo, ceux-là mêmes qui lui font honneur depuis des années à l’aider, aider le Togo à réussir cette épreuve avant de promettre le dédoublement de la route nationale n°1 au cours de son nouveau mandat. Il est largement revenu sur son projet de société notamment l’éducation, l’accès à l’énergie, à la santé, à l’eau potable et un internet haut débit. Faure Gnassingbé maître de céremonie,selon le Premier ministre Mally Dans une brèche,le Prémier ministre Komla Mally a témoigné toute sa reconnaissance au Président de la République pour son attachement à la préfecture d'Amou.Il a poursuivi en ses termes:"le positionnement du candidat Faure sur le bulletin de vote n'est pas un hasard,celui qui est au milieu préside la céremonie".Ceci pour dire tout simplement que Faure Gnassingbé est un choix Divin qui reste à plebisciter le 22 février prochain.

2017 Togolivesports. All rights reserved. Designed by CreativesWeb.