Article

Article

Togo/ Le Maire du Golfe 5 Kossi Aboka fait valoir l'usage excessif de la force publique


Togo/ Le Maire du Golfe 5 Kossi Aboka fait valoir l'usage excessif de la force publique

Son nom est revenu ses derniers jours dans le debat public.Lui c'est Aboka Kossi,le maire de la commune de Golfe 5.A couteaux tirés avec les tenanciers de bars,l'homme s'est fait illustrer de la manière la plus brute et brutale possible le samedi dans certains bars de sa commune.Cette descente inoppinée est tributaire selon ses dires du non respect des distances de securité sanitaire et du respect des mesures barrières.Une réthorique qui peine à convaincre au regard des efforts consentis par ses tenanciers de ses mesures édictées par le gouvernement .Pour leur respect les autorités locales dont les maire ont ete associée .Face au rebond de la pandemie, le gouvernement allerte sur le décrochage de ces mesures d'où l'approche precautionneuse entreprise par la Force anti-pandemie.Mais l'agressivité du maire de Golfe 5 laisse un goût amèr pour la simple et bonne raison que cette commune n'est pas la seule qui regorge les tenanciers de bars.Qu'est ce qui motive cette virulence du sieur Aboka?Difficile de repondre. Mais pour l'heure le Syndicat National des Tenanciers de Bar et restaurant(SYNATERTO) maintient la carte du dialogue.Tous les responsables des bars qui ont eu la malheureuse visite du maire et le remorquage manu militari des tables ,chaises et les instruments de sonorisation ont pris d'assaut ce matin du 17 août les bureaux de la mairie où l'on pouvait constater des debuts de mouvements d'humeurs.Pendant que les responsables s'enttretenait avec le maire,les tenanciers et leurs serveuses ont de nouveau eu la visite surprise des forces de l'ordre et de securite:C'est la débandade.Ne dit on pas que devant chaque situation qu'il faut privilégier le dialogue?. En attendant de vous revenir pour les grandes lignes de cette rencontre du syndicat et le maire,les jeunes filles serveuses interpellent le ministre Payadowa Boukpessi devant cette situation. "Liberte de travailler dans la commune de Golfe 5"," Nous ne voulins pas se donner a la prostitution" scandaient les jeunes filles À suivre

2017 Togolivesports. All rights reserved. Designed by CreativesWeb.