Article

Article

Togo/ 400 forages vont pousser dans les Savanes et la Kara, 200 autres seront réhabilités


Togo/ 400 forages vont pousser dans les Savanes et la Kara, 200 autres seront réhabilités

L’accès à l’eau potable a toujours été une difficulté pour les habitants du nord du Togo, surtout ceux de la région des Savanes. Pour se ressourcer, ils sont obligés de parcourir des kilomètres et de braver les obstacles. Les rares cours d’eau qui traversent ces régions ne sont pas toujours propres. Touché par cette situation inquiétante que vivent les populations dans ces zones reculées, le gouvernement a décidé, dans le cadre de sa politique de développement, de faciliter l’accès à l’eau propre dans les régions de la Kara et des Savanes. Des centaines de forages productifs seront réalisés et plusieurs autres seront réhabilités dans ces zones économiques du Togo. En effet, l’Etat ambitionne d’installer 400 forages productifs et d’en réhabiliter 200 dans la région de la Kara et celle des Savanes. Deux (02) lots sont prévus pour accueillir les ouvrages. Ils portent sur la réalisation de 200 forages neufs équipés de pompes à motricité humaine ainsi que la réhabilitation de 100 anciens forages dans chacune des deux (02) régions. Le ministère de l’Eau, de l’Equipement rural et de l’Hydraulique villageoise est chargé de la coordination des travaux. Déjà, il a sollicité des offres de la part des structures intéressées par ces réalisations. De 21%, le taux d’accès à l’eau potable est passé à 69% La réalisation de ces travaux n’est qu’une continuité des actions déjà entreprises par l’Etat.  Entre 2005 et 2019, 3200 forages ont été réhabilités et 5000 nouveaux ont été réalisés. Grâce aux efforts du gouvernement, le taux d’accès à l’eau potable a bondi de 21% à 69% en milieu rural. Une avancée qui confirme une fois encore la volonté de l’Etat à rapprocher les points d’eau des populations rurales afin qu’elles puissent s’abreuver quand elles le désirent. Les milieux urbains et péri-urbains ont également bénéficié des programmes du gouvernement qui contribuent à rendre disponible l’eau propre un peu partout sur le territoire national. C’est grâce à ces actions que le nombre d’agences de la Société togolaise des eaux (TDE) dans les villes a considérablement augmenté. Elles sont passées de 23 à 53 agences. Ces différentes initiatives facilitent l’épanouissement des populations et rapprochent le pays vers le développement durable.  

2017 Togolivesports. All rights reserved. Designed by CreativesWeb.