Article

Article

Soutenir la croissance du secteur agricole au Togo, le PASA tiens la dragée haute


Soutenir la croissance du secteur agricole au Togo, le PASA tiens la dragée haute

L'agriculture est l'un des secteurs surquel le gouvernement s'appui pour le développement du Togo.Ce secteur a subi ses derniers temps de nombreuses reformes qui ont permi au pays d'ètre l'une des destinations les plus prisée de l'Afrique.Au nombre des réformes engagées,le Programme d'Appui au Secteur agricole(PASA) a permis d'initier une action qui vise à régénerer de vieilles plantations afin de promouvoir les anciennes filières.Il s'est agi de réaliser des tailles soutenues et des entretiens réguliers dans les vieilles plantations pour maintenir la pérennité d'importants produits d'exportations en vue d'assurer une croissance constante du secteur agricole au Togo. Cette action a pris de l'ampleur depuis 2013 avec l'appui du Pasa,permettant de régénérer et ou de replanter 30441,56 ha de caféiers et 16246 ha de cacaoyers sur des prévisions de 24000 ha et 16000 ha respectivement pour le café et le cacao,soit un taux de réalisation respectif de 126,8% et 101,5%.Particulièrement pour les caféieres,avec la mise en oeuvre de l'opération spécifique de recépage,2750 ha ont été recepés.Plus de 8000 plants agroforesterie de 06 espèces ont été produits et distribués aux producteurs entre 2015 et 2016 afin d'améliorer le couvert végétal sur les plantations et 27000 poivriers ont été distribués en guise de plants et protection,de plants d'ombrage et de culture de diversification. En outre,on note la formation de 1231 élus responsables à la gestion et de 20 élus sur le fonctionnement d'une coopérative,sur l'andragogie(formation des adultes),le nombre des cooperativrs de base a augmenté de 15.Il en est de même pour les volumes de café et de cacao qui ont accru pendant les deux dernières campagnes respectivement de 24,55% et 2,94%. Des transformation socioéconomiques sont perceptibles dans la zone café-cacao.on observe une forte amélioration des capacités productives des plantations ainsi qu'une augmentation des tonnages de café et de cacao produits qui sont passés respectivement de 10000 tonnes en 2012 à 13000 tonnes en 2016. Par ailleurs,près de 100 emplois permanents ont été créés dans la protection phytosanitaire des plantations de cacao et dans la transformation des produit.Dans le même temps,20000 emplois occasionnels pour les entretiens des plantations de café et de cacao,pour les activités post récolte et pour la mise sur le marché ont été engendrés.La nouvelle dynamique insufflée par l'Etat togolais et les partenaires techniques et financiers à travers le financement du PASA,permet aux acteurs de travailler dans une synergie d'actions pour rehausser la compétitivité de l'agriculture.

2017 Togolivesports. All rights reserved. Designed by CreativesWeb.