Article

Article

Résilience de la femme face aux changements climatiques


Résilience de la femme face aux changements climatiques

Il n'est de nouveau pour personne que dans les pays en voie de développement, la femme est lésée sur plusieurs clichés de développement. Aujourd'hui tous les États s'accordent sur la nécessité d'opérer les réformes en prenant en compte la gente féminine dans le développement. Ils manifestent pour ce faire, un goût prononcé pour cette cause. Afin de rendre résiliant son développement, le Togo s'est engagé depuis 2014 dans le processus de Planification Nationale de l'Adaptation(PNA) consistant à identifier et à intégrer systématiquement de manière cohérente, l'adaptation aux changements climatiques dans les politiques. Lors de la présentation du plan national d'adaptation adopté en octobre 2016,il s'est révélé une faible prise en compte du genre et la non-implication des communautés à la base. Pour combler ce gap, le Réseau Global PNA a appuyé le Togo pour mener une étude sur comment prendre en compte les femmes dans la planification de l'adaptation afin de promouvoir leur résilience face aux effets néfastes des changements climatiques. Pour la cause, un consultant a été engagé pour proposer des orientations pour la prise en compte du genre dans le processus. Un atelier de validation a réuni les partis prenantes le vendredi 06 septembre dernier à Lomé pour prendre en connaissance des orientations prévues,les améliorer,les adopter pour en faire un outil fructueux pour une mission réussie du comité technique de coordination du processus d'intégration de l'adaptation au changement climatique dans la planification. Selon M.Bamali Tahontan,coordonnateur du processus des plans nationaux l'adaptation aux changements climatiques,les femmes sont les plus exposées aux effets néfastes des changements climatiques du fait qu'elle sont plus en contact avec les ressources naturelles;elles sont physiquement faibles,elles ont un coeur affectif,elles veulen sauver tout. Alors que l'homme qui a plus de force n'a d'égard que pour lui-même. Compte tenu du faite que la femme est plus vulnérable aux changements climatiques que l'homme,il est alors opportun de lui faire accorder une importance capitale à la dimension du genre dans le processus l'adaptation aux changements climatiques. Il a en outre signifier que, la femme est une actrice principale du développement. Elle est présente dans toutes les sphères d'activités notamment l'agriculture,l'artisanat,le petit commerce etc. Si elle est résiliante au climat,c'est une grande partie de notre économie qui va être résiliante.Il n'a pas manqué de rappeler la prise en compte de cette dimension dans les objectifs de développement durable qui voudraient que la femme soit autonomiser et qui permettra de combler les inégalités et les injustices .Ce processus avec les orientations à utiliser, permettra d'atténuer et de combler ses inégalités et ses injustices et d'accompagner la femme dans sa promotion.

2017 Togolivesports. All rights reserved. Designed by CreativesWeb.