Article

Article

Ratification de la charte de l’eau du Bassin de la Volta : un atelier d’information et de sensibilisation des acteurs se tient à Lomé


Ratification de la charte de l’eau du Bassin de la Volta : un atelier d’information et de sensibilisation des acteurs se tient à Lomé

L’Autorité du Bassin de la Volta (ABV) en collaboration avec le ministère de l’Eau, de l’Equipement Rural et de l’Hydraulique Villageoise du Togo, organise du 24 au 25 juin 2019, à Lomé, un atelier d’information, de sensibilisation et d’appui au processus de ratification et de mise en œuvre de la charte de l’eau du Bassin de la Volta. Cette rencontre qui regroupe les acteurs intervenant dans le secteur de l’eau, vise à les outiller, afin de leur permettre de jouer efficacement leurs rôles dans la ratification de ladite charte.

Le processus de concertation et d’élaboration de la charte de l’eau du bassin de la volta qui a démarré en juin 2017 à Ouagadougou, a abouti à un projet de Charte qui a été examiné et validé par les juristes et les experts en ressources en eau et environnement des six Etats membres de l’ABV, le 14 décembre 2018, à Lomé, au Togo. Aussi, à sa 7ème session ordinaire tenue le 10 mai 2019 à Accra, au Ghana, le Conseil des Ministres a approuvé cette Charte de l’eau à la grande satisfaction de tous les acteurs. Ainsi, en vue de préparer les différents pays du bassin au processus de ratification de cette Charte par le Parlement de chaque Etat membre, l’Autorité du Bassin de la Volta a jugé nécessaire d’organiser un atelier d’information, de sensibilisation et d’appui au processus de ratification et de mise en œuvre de la Charte du Bassin de la Volta, à Lomé, à l’intention des acteurs clés, afin de mieux les outiller de sorte à leur permettre de jouer efficacement leurs rôles dans cette phase terminale de la ratification de ladite Charte.

Cette rencontre de Lomé, va offrir non seulement une opportunité aux acteurs d’avoir accès aux informations essentielles mais aussi de clarifier les rôles et responsabilités des différents acteurs concernés dans le cadre de la promotion de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau du bassin de la Volta.
En ouvrant les travaux, le représentant du ministre de l’Eau, de l’Equipement Rural et de l’Hydraulique Villageoise, M. Affoh Adjama, a rappelé que, l’Autorité du Bassin de la Volta, créée le 19 janvier 2007 par les six Etats ayant en partage le fleuve Volta, a mandat : de « Promouvoir une concertation permanente et un développement durable pour un partage équitable des bénéfices en vue de la réduction de la pauvreté et d’une meilleure intégration socio-économique ».

En d’autres termes, a précisé, M. Affoh Adjama, il s’agit de mettre en œuvre une Gestion Intégrée des Ressources en Eau (la GIRE), pour le partage équitable des bénéfices à travers la réalisation d’ouvrages et de projets communs ou d’intérêt commun pour l’amélioration du cadre de vie des populations vivant dans le bassin. « la mise en œuvre d’un tel mandat, s’appuie sur les textes fondamentaux de notre institution que vient compléter, la Charte de l’eau, un instrument réglementaire et juridique de référence pour une gestion et une utilisation concertée des ressources en eau et de ses secteurs connexes dans le bassin de la Volta », a fait savoir M. Affoh Adjama. Il a rassuré l’engagement du gouvernement à œuvrer pour faciliter en temps opportun, l’adoption de cette Charte par le Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement et enfin, sa ratification par le Parlement togolais.

2017 Togolivesports. All rights reserved. Designed by CreativesWeb.