Article

Article

PTA-Togo ,un ambitieux projet pour booster le secteur agricole


PTA-Togo ,un ambitieux projet pour booster le secteur agricole

Dans la stratégie d’égrenage des chapelets  des axes du Plan National de Développement (PND),au regard des attentes pressantes des populations qui nourrissent un espoir légitime en ce plan qui rassure. Ce plan sollicité à plus de 60% de son financement par le secteur privé ambitionne fixé un pan important de l’atteinte de ses objectifs par l’agriculture .Précédemment, le secteur était faiblement soutenu par les pouvoirs publics, ce qui affaiblissait la production au Togo .Ces dernières année les agriculteurs ont repris du poil de la bête grâce à la vague des actions entreprises par le gouvernement pour rehausser qualitativement la compétitivité du secteur. Parmi les multiples actions menées figure en bonne place le Projet de transformation agro-alimentaire du Togo(PTA-Togo).Il est un projet pilote mis en œuvre dans le cadre du Plan Stratégique de développement des agropoles au Togo 2017-2030 et de l’initiative « Nourrir l’Afrique 2016-2025 ».Principalement, il vise à favoriser une croissance agricole inclusive et créatrice d’emploi. Il veut réduire les importations alimentaires grâce aux mesures d’incitation à l’investissement privé dans les filières clé(riz,mais,soja,sésame,poulet de chair et noix de cajou) ;augmenter la part des produits agricoles transformés sur place(de 19% à 40%) grâce aux investissements privé dans l’agro-parc(90000T/an de riz paddy,15000 T/an de mais,10000T/an de soja,10000T/an de noix de cajou,10000T/AN de sésame ,une production de 03millions de poussins/an, l’abattage de 02 millions de poulets de chair/an etc.). Précisément selon les chiffres officiels, le PTA-Togo bénéficiera directement à environ 303000 personnes (dont 51% de femmes) issues des préfectures de Bassar, Doufelgou, Kéran, Bastaret Dankpen. Indirectement, il bénéficiera à près de 769.940 personnes dans la Région de la Kara. Principalement, il est question d’améliorer leur sécurité alimentaire nutritionnelle, d’augmenter leurs revenus grâce notamment à un meilleur accès aux marchés, aux intrants agricoles ainsi qu’au financement divers .L’opération devrait permettre de créer environ 25000 emplois agricoles, industriels et de service .Ce qui permettra  de contribuer par au moins 02 points, à la croissance du produit intérieur brut(PIB) et de réduire le déficit de la balance commerciale agricole de 44 à 33%.


2017 Togolivesports. All rights reserved. Designed by CreativesWeb.