Article

Article

Projet d'électrification rurale au Togo,le pravost a marqué les esprits


Projet d'électrification rurale au Togo,le pravost a marqué les esprits

Le ministre de la fonction publique togolaise M. Gilbert Bawara lors de son passage chez les confreres de la télévision New world info signifiait dans un bilan drastique dressé sur les mandats du président Faure Gnassingbé que le taux d'électrification du Togo à beaucoup augmenté.Ce pan de constat du ministre est revélateur d'un choix politique qui porte ses fruits et fait du Togo l'un des pays les plus éléctrifié de la sous région.En effet dépuis 2018 ,pour la réalisation du Projet d'Appui au volet Social du Programme d'Electrification rurale du Togo(PROVAST) a eu un appui financier de 7,8 milliards.Les impacts de cet appui financier sont visible et font la fierté des togolais et togolaises.Ce projet qui cadre avec le Plan National de Développement(PND) s'aligne avec les objectifs de Développement durable(ODD).A l'entame de la deuxième phase le gouvernement togolais s'était fixé comme ambition d’accroître à l’horizon 2015 la couverture électrique du pays de 25% à environ 40% et d’augmenter sensiblement à 15% le taux d’électrification rurale encore bas. C’est dans ce cadre que la seconde phase du projet d’extension de l’électrification rurale en faveur de 71 localités dans les régions économiques du pays, avait été lancée. Pour le suivi de l’évolution des différents chantiers, le ministre en charge des Mines et de l’Energie,avait donc à sillonner Djagblé (région Maritime), Morétan (Plateaux), Kazaboua (Centrale), Sarakawa (Kozah) et Bidjenga (Savane). « Ces travaux font partie des grands projets que le chef de l’Etat a initiés. Ils vont contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations rurales avec l’apport de l’énergie dans ces localités ».

2017 Togolivesports. All rights reserved. Designed by CreativesWeb.