Article

Article

Papson Moutité/ Pourquoi tant d’acharnement sur un dossier pendant devant la justice ?


Papson Moutité/ Pourquoi tant d’acharnement sur un dossier pendant devant la justice ?

L’artiste de la chanson togolaise, Midodji Amoussou connu sous le nom de Papson Moutité  est victime depuis le début de ce mois d’un acharnement des plus acerbes devenu viral sur la toile. Cette propension nous a amené à nous préoccuper davantage de ce dossier qui n’a pas retenu à l’entame notre attention car nous estimons que c’est de l’habitude des togolais de créer du spectacle là où il n’y en a pas. Parcourant un peu les écrit,les spécialistes des réseaux sociaux lui font le procès et lui ont déjà même trouver des motifs d’inculpation. Selon ses derniers Papson Moutité est incarcéré le 4 avril dernier pour « viol, sodomisation, sextape » sur des jeunes filles membres de l’ONG « Chan Mou » dont il est également le Président. Il est de tout évidence libre de tout mouvement depuis jeudi 14 mai dernier vu son état de santé qui va de mal en pire ses dernier temps. Chose pas étonnant puisque la mise en cause était déjà très souffrante avant ses ennuis judiciaires. Cette « libération provisoire » assorti du contenu d’un certificat médical qui atteste que Papson en raison de sa santé mérite un traitement adéquat suscité une vague de colère et d’indignation sur les réseaux sociaux. Chacun y va de son commentaire. Certains estiment que la justice fait deux (2) poids, deux (2) mesures. D’autres y voient carrément une main « noire » derrière qui aurait joué en sa faveur. Hors c’est une libération sous caution tributaire d’un certificat médical,une logique judiciaire dont son cas n’inaugure pas l’avènement. Depuis son arrestation jusqu’à sa libération sans oublier ses moments passés aux urgences, le Président de « Chan Mou » après  analyse et investigation de la rédaction de votre journal Vision d’Afrique il se révèle que les vrais motifs sur cet acharnement sont à chercher ailleurs que ce qui est devenu la tasse de thé de certain sur les réseaux sociaux .Papson  Moutité a une santé alité ou presque ,l’homme a perdu pratiquement la locomotion puisqu’il se déplace difficilement sur deux béquilles. Comment peut-on imaginer qu’un homme de cet état puisse se préoccuper plus des supposés victimes que de sa santé qui va sans cesse dégringolant.

Les faits….

A partir du moment où l’affaire est pendante devant la justice ,il est inopportun que l’on se penche sur la culpabilité ou non de Papson Moutité puisque chaque partie peut désormais faire valoir ses arguments avec bien évidemment des preuves .Mais ce qui est intriguant, c’est le faite que la population puisse croire sans preuve aux détracteurs de Papson .   Mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase ces derniers temps est un pur « montage grotesque. Selon nos investigations, une plaignante avoue être dans l’association pour le Président  et non pour travailler. Des messages d’amour par ici, des cadeaux et repas copieux par-là, bref tout faire dans le but de lier son âme à son patron. Mais ce sera sans compter avec la préoccupation de Papson qui est ni plus ni moins le travail. Peine perdue parce que malgré ses « bonnes » tentations, la flèche de cupidon n’arrive pas à atteindre le cœur de son Président. Ce dernier finit par découvrir l’idée cachée derrière les gestes de sa collaboratrice que le travail pour lequel elle est appelée à faire. La jeune fille sera rappelée à l’ordre maintes fois par son Président dès fois en présence des membres de l’association. Ces avertissements n’auront pas d’effets sur elle. Cette dernière, après avoir passé par tous les moyens pour séduire son Président, se verra finalement « radiée » de l’association au cours d’un vote et sera fessée par son président le 21 mars dernier mais continue par travailler comme si de rien n’était jusqu’au 31 du même mois sans porter plainte .Elle aurait même présenté une lettre d’excuse sans crier tambour battant. Entre temps, selon notre source, elle bénéficie comme tous les autres membres de l’association des aides venant du président de l’association. Le Patron décida de rompre son contrat avec elle et lui demanda d’appeler sa maman afin de lui faire part des faits et c’est en pleine réunion le 4 avril dernier, qu’il aura la visite des corps habillés. Durant son garde à vue l’accusé tomba évanoui en pleine interrogatoire et ne se réveilla qu’aux urgences du CHU Sylvanus Olympio sept (7) jours après.     Le Président de l’ONG « Chan Mou » va passer 35 jours d’enfer aux urgences sans manger ni boire à cause de l’aggravation de la tumeur dont il souffre et qui aurait bloquée la gorge. Aujourd’hui, il se raconte sur les réseaux sociaux qu’il est libéré  parce que quelqu’un aurait pesé dans la balance et qu’il aurait appelé les « victimes pour les narguer ». Faux rétorque « l’accusé ». .Papson Moutité est remis en liberté provisoire parce qu’il est reconnu malade après plusieurs analyses contradictoires qui lui ont été faites. « Il s’agit d’un patient de 38 ans avec antécédent psychiatrique, admis aux urgences médicales puis hospitalisé au cabanon depuis un mois pour une perte de connaissance. Il présente des troubles alimentaires type anorexie et dysphagie, et aussi des troubles de la mobilité assistée, ceci nécessite une prise en charge adéquate spécialisée pour prévenir d’éventuelles complications. De tout ce qui précède, nous estimons que l’état de détention de Monsieur AmoussouMidodji, constitue un facteur aggravant de son état de santé. En conséquence, ce certificat lui est délivré et remis en mains propres pour servir et valoir de ce que de droit », indique le ministère de la santé. Ce qui prouve à suffisance que « l’accusé » n’est pas libéré parce que quelqu’un l’aurait voulu mais c’est à  cause de son état de santé. Dans ce dossier qui a toutes les couleurs sauf la couleur rationnelle, sont faites à priori sur les réseaux sociaux à l’égard de Papson MOUTITE .La justice avisera et nous édifiera de la culpabilité ou de la victimisation de la mise en cause C’est le Wait and see  


2017 Togolivesports. All rights reserved. Designed by CreativesWeb.