Article

Article

Nonvitcha 2020/ une fraternité entre deux communautés marquée à Lomé


Nonvitcha 2020/ une fraternité entre deux communautés marquée à Lomé

La 99ème édition de la fête de retrouvailles des communautés linguistiques, Xwéda et Xwla,-Nonvitcha a été  commémorée à Lomé le 29 mai 2020avec une touche particulière Coronavirus oblige. Contrairement aux années précédentes, l’édition 2020 a fait entorse à son agenda habituel en raison des perturbations dues  à la pandémie du COVID-19.La fête Nonvitcha devra être effective non seulement en terre Béninoise mais également au Togo en l'occurrence à Lomé, les frontières étant fermée. Fidèle à sa célébration, les deux communautés se trouvant et ou résident à Lomé l'ont marqué avec une touche de sobriété autour du frère Peter Kponor le 29 mai 2020 Contrairement a son lieu habituel  Grand-Popo, la capitale de la fête communautaire .Une réjouissance fraternelle riche de sens occasion pour les sommités Assion Ignace, Akakpo  Albert président de Agbanakin Info et autres de lancer un vibrant appel a toutes les deux communautés au respect stricte des mesures barrières pour submergé cette crise et pour que chacune et chacun des deux communautés résistent à la pandemie du Covid-19 ce mal du moment. Situant les convives sur le motif de la rencontre ,M.Peter Kponor à saluer cette fraternité qui tient à cœur les deux communautés .Un motif explicatif de l'acceptation de l'invitation qui malheureusement ne va pas connaitre la même ferveur d'antan à cause de la pandémie de la Covid-19 a t- il indiqué. Selon lui malgré  la virulence de la pandémie actée par la distanciation physique et l'absence des gestes de solidarités que chacun peut constater et observer durant la réjouissance est un motif et un facteur explicatif de la cruauté de la Covid-19.M.Assion Ignace a remercié le frère Peter pour sa générosité et son sens élevé pour perpétuer cette solidarité de retrouvailles des Pla et Péda deux ethnies locales loin de son lieu habituel Grand Popo dédiée comme capitale de Novitcha. M.Akakpo k.Ignace  président de Agbanakin Info a quant à lui fait l'historique de Novitcha après avoir dit toute sa reconnaissance à Peter Kponor

       Historique de cette fête fraternelle vieille de 99ans
 
« En 1919, un long voyage conduisit Adolphe GNANSOUNOU AKPA, un Xwéda du village de Dohi dans plusieurs pays de la sous-région : Nigéria, Cameroun, Togo et Ghana. Il rencontra de nombreux compatriotes au cours de son périple. Il en revint meurtri par l’amer constat qu’il fit : il dit n’avoir pas retrouvé là-bas ni la chaleur de l’amitié, ni la collaboration fraternelle qui, devraient exister entre les Xwéda et les Xwla, « ces fils de la même maison ». Il ajouta : « c’est des frères qui s’ignorent ». Il eut avec d’autres frères, l’initiative d’une association qui créerait les occasions de rencontres et de contacts, afin de sauvegarder l’unité et de promouvoir le développement des populations Xwla et Xwéda. L’idée d’Adolphe GNANSOUNOU AKPA de regrouper en un même creuset les communautés Xwla et Xwéda rencontra l’assentiment de son cousin Siméon ABALO LOKO un Xwla du littoral.   Le duo se mit au travail et rassembla les premiers éléments. Cette idée de fraternité portée par un homme de l’élite intellectuelle Monsieur Augustin Kokou AZANGO se mit en route. En dépit des tracasseries administratives et la crainte que pourrait susciter un nationalisme Xwla-Xwéda et les nombreuses tentatives de diversion, l’idée fut portée sur les fonts baptismaux en 1921 sous le nom de Novitcha. En 1923 fut célébré avec un éclat tout particulier l’avènement du premier rassemblement populaire ethnique. Adolphe GNANSOUNOU AKPA en fut le premier Président. L’association dénommée Nonvitcha a été placée sous le régime de la loi du 1er Juillet 1901, et ses statuts approuvés par arrêté local N°1291/APA du 06 Septembre 1933 du gouvernement du Dahomey. »  

2017 Togolivesports. All rights reserved. Designed by CreativesWeb.