Article

Article

Malte:121 migrants en difficultés


Malte:121 migrants en difficultés

Le navire de l'ONG espagnole Proactiva Open Arms au port de Naples le 20 juin 2019 a secouru en mer plus 124 personnes en à peine deux jours (Image d'illustration). AFP Photos/Filippo Monteforte Open Arms est encore à la recherche d’un port pour débarquer 121 migrants secourus lors de deux opérations distinctes. L’ONG espagnole Proactiva Open Arms avait secouru jeudi au large de la Libye un premier groupe de 55 personnes puis vendredi un second groupe de 69 autres personnes. Sur les 124 migrants secourus, deux femmes enceintes et la sœur d’une d’entre elles ont été autorisées à débarquer en Italie pour des raisons médicales, tandis que les autres se trouvent toujours à bord du navire interdit d’entrée dans les eaux territoriales italiennes. Le navire souhaite donc pouvoir débarquer à Malte, mais les autorités portuaires ont refusé à plusieurs reprises. Ils « affirment que le port le plus proche est le port italien de Lampedusa, mais jusqu’à présent, l’Italie n’a pas répondu », explique Oscar Camp, directeur de l’ONG Proactiva qui gère le bateau humanitaire. Le navire attend toujours une réponse dans les prochaines heures alors que le bateau Alan Kurdi a de son côté été autorisé à débarquer les 40 migrants qu’il avait secourus sur l’île de Malte. Respect des droits de l'homme Pour Oscar Camp, les personnes secourues sur l’Open Arms ont besoin d’une assistance médicale et psychologique : « Elles fuient un pays en guerre, elles ont toutes été torturées, il y a des blessés par balle - ce sont des victimes de la guerre et des bombardements. Logiquement, nous avons évacué les cas médicaux les plus graves. » L’Open Arms avait secouru jeudi 1er août au large de la Libye un premier groupe de 55 personnes puis le lendemain un second groupe de 69 autres personnes. Le directeur de Proactiva conclut : « Nous attendons que ces personnes soient traitées conformément aux droits de l'homme. Nous exigerons le respect des accords de droit maritime international de la part des pays qui doivent nous accueillir, à savoir Malte et l’Italie. » Rfi.fr

2017 Togolivesports. All rights reserved. Designed by CreativesWeb.