Article

Article

Le militant Sani Yaya fait forte impression à Kétao et à Tchamba


Le militant Sani Yaya fait forte impression à Kétao et à Tchamba

La campagne présidentielle pour les élections du 22 février prochain se poursuit sur toute l’étendue du territoire. Chaque parti politique s’active pour séduire l’électorat .Le candidat du parti Union pour le République(UNIR) Faure Essozimna Gnassingbé continue son périple .Après Kétao le vendredi 06 février où le ministre Sani Yaya était à l’avant-garde de la mobilisation des populations de la Binah pour la venue du candidat Faure Gnassingbé. Le samedi 08 février à Tchamba, le ministre de l’Economie et des Finances, M. Sani Yaya a lancé la campagne électorale dans cette préfecture. Véritable démonstration de force de mobilisation preuve de l’indéfectible attachement des fils et fille de Tchamba aux idéaux du parti Union pour la République(UNIR).Il a devant une foule des grands jours expliqué les motifs qui doivent inciter à plébisciter le chef de l’Etat  le 22 février prochain. 
 Dans son adresse à la population militante de UNIR,le militant Sani Yaya,a expliqué le pourquoi leur « champion » doit gagner au soir du 22 février. D’abord, a-t-il, précisé, Faure Gnassingbé « est l’homme de la situation » parce qu’il est l’apôtre de la paix, de la non-violence, de la cohésion sociale.

 C’est pourquoi, enchaîne-t-il, le chef de l’Etat ne cesse depuis le lancement de la campagne d’appeler à la paix, car rien de durable ne se construit dans la violence.

« C’est l’homme de la situation face aux menaces sécuritaires, dans la sous-région », a laissé entendre le ministre de l’Economie et des Finances.

En effet, a-t-il poursuivi, « nous constituons un verrou, le Togo constitue aujourd’hui un tampon, un verrou grâce à la vaillance de ses forces armées et de sécurité. Et le président Faure, avec une grande sagesse, conduit et anticipé tout » de sorte que le Togo soit épargné de tout danger lié à l’extrémisme. 

La seconde raison se trouve dans les réalisations du président sortant. C’est le candidat qui a à son actif la construction et la consolidation des infrastructures dans le pays en général et à Tchamba en particulier. Au plan économique, il « a propulsé notre pays au premier rang dans la sous-région ». Aujourd’hui, le Togo demeure le seul pays à avoir rempli toutes les conditions pour la création de la monnaie unique de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), ECO. C’est-à-dire sur les 15 pays que compte cet espace communautaire. 

La troisième et dernière raison trouve son origine dans le social. Le troisième mandat de Faure Gnassingbé a été mis sous le sceau du social. Plusieurs projets ont été initiés et exécutifs pour réduire sensiblement la pauvreté, repousser très loin le seuil de la pauvreté. La jeunesse, les artisans chaque secteur d’activité a trouvé pour son compte. 

Tout cela réuni fait du chef de l’Etat sortant le meilleur candidat face aux six (6) autres, a insisté le ministre qui a également lancé un défi aux populations de Tchamba : montrer à Faure Gnassingbé que Tchamba est une ville convaincue des idéaux du parti UNIR en votant 100% UNIR.
  Kétao le 07 février Pour la circonstance,le candidat Faure Gnassingbé ,président sortant a rappelé l'importance de cette échéance à la population en les invitant à préserver la paix durant tout le processus électoral.

C'est  une marée humaine qui s'est mobilisée pour accueillir le candidat Faure Gnassingbé. Un accueil qui selon lui est historique. "Pour moi, c'est un accueil historique. Je ne m'attendais pas du tout à cela. Et je suis très ému et en même temps reconnaissant pour la manière dont vous m'avez accueilli", a-t-il exprimé.

Par rapport à l'importance de cette échéance qu'il veut que cela se déroule comme les autres élections dans le calme, la paix et la non-violence, Faure Gnassingbé se dit rassuré de par la mobilisation que les populations de la Binah lui accorderont leurs suffrages.

"(...) Je suis convaincu que vous m'accorderez vos suffrages. Je le sais d'autant plus que vous l'avez dit. Vous n'avez jamais trahi. Quand on voit les résultats électoraux dans la Binah et qu'on est surpris, c'est parce que le score est extrêmement élevé. Ce n'est jamais parce que le score est bas. Donc, c'est toujours de très bonnes surprises. J'espère que ce sera le cas cette fois ci", a-t-il déclaré.





2017 Togolivesports. All rights reserved. Designed by CreativesWeb.